Beau bio de Beaulieu

Les potins de l'AMAP du campus de Beaulieu

Archives de la catégorie “Recettes”

Curry de potiron aux pommes

1. Pelez et hachez grossièrement un oignon. Chauffez 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol dans une poêle et faites-le blondir 5 minutes. Épluchez et hachez trois gousses d’ail. Pelez, épépinez et coupez 500 g potiron en cubes. Détaillez aussi 800 g de pommes de terre et une pomme en cubes. Ajoutez ces ingrédients. Pelez et hachez un morceau de gingembre frais de 2.5 cm. Incorporez-le avec deux cuillères à café de pâte de curry douce, une cuillère à café de curcuma et deux feuilles de laurier.

2. Versez 50 cl d’eau, ajoutez un cube de bouillon de légumes et 50 g de raisins secs. Salez et poivrez. Portez à ébullition en remuant. Couvrez et laissez frémir 15 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les légumes soient tendres.

3. Versez dans les bols. Déposez une cuillerée de fromage blanc dans chacun et saupoudrez d’une pincée de curcuma. Servez avec du pain plat indien ou du riz nature tiède.

 

Bon appétit !

Purée de fèves à la menthe

500g de fèves

1 gousse d’ail

1 bouquet de menthe

15cl d’huile d’olive

1 pincée de cumin en poudre

8 tranches de pain complet

Ecossez et pelez les fèves. Faites-les cuire de 10 à 12 minutes dans de l’eau bouillante salée, jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Egouttez bien en réservant le liquide de cuisson. Epluchez et hachez finement l’ail. Versez les fèves dans le bol d’un mixeur, ajoutez l’ail et réduisez en purée. Complétez avec du liquide de cuisson pour donner une consistance moelleuse.

Ciselez la menthe. Versez la purée dans un saladier et incorporez l’huile d’olive, le cumin et la menthe. Salez et poivrez généreusement. Laissez reposer 30 minutes pour permettre aux parfums de se développer.

Faites griller le pain. Déposez la purée dessus, arrosez d’huile d’olive.

Et voila, c’est prêt !

Gnocchis aux fèves

350g de gnocchis aux pommes de terre

250g de petits champignons de Paris

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

2 gousses d’ail

225g de fèves

3 cuillères à soupe d’estragon ciselé

250g de mascarpone

1 cuillère à soupe de jus de citron

1 citron

Faites cuire les gnocchis. Egouttez et réservez. Coupez les champignons de Paris en deux. Dans une poêle, chauffez l’huile d’olive, ajoutez les champignons et faites rapidement dorer à feu vif. Ajoutez aux gnocchis.

Epluchez et écrasez l’ail, puis ajoutez-le dans la poêle avec les fèves, l’estragon et le mascarpone. Chauffez doucement en remuant jusqu’à faire fondre le fromage. Ajoutez le jus de citron, les gnocchis et les champignons. Chauffez 1 minute, puis salez et poivrez.

Servir avec une salade.

Et voilà c’est prêt !

Velouté Navet, pommes de terres, pommes et épices

2 navets

4 patates

1 pomme

1 clou de girofle

1 cuillère à soupe de cumin

1 bouillon cube

gros sel

Faire cuire le tout , coupé en petit bout, dans de l’eau environ 1 Litre (plus  pour une soupe) jusqu’à ce que les légumes soient cuits. Retirer le clou de girofle et Mixer. Régalez-vous 😀

Laure et Morgane

Le fameux gâteau au Céleri de Kaïna ;)

Salut à tous et à toutes !

Je sais que vous l’attendez impatiement depuis qu’on en a dégusté des lambeaux ( c’est le cas de le dire ) à la soirée de l’AMAP jeudi dernier ! Alors voici en exclusivité pour vous la recette du gâteau au Céleri !

Ingrédients:

  • 120 g de purée de céleri
  • 90 g de sucre
  • 70 g de farine
  • 60 g de beurre
  • 1 cuillère à café de poudre à lever ( levure, bicarbonate de soude.. )
  • 50 g de ce que vous voulez ( pépites de chocolat, raisin sec.. c’est pas obligatoire )

Toute d’abord, munissez vous d’un économe assez résistant pour éplucher votre céleri ! Puis coupez le en dé et faite le cuire à feu doux ( c’est une phrase qui revient toujours dans les recettes, mais je trouve que ça change strictement rien ^^ ). Une fois cuit, faites-en une purée, avec plus ou moins de morceaux en fonction de vos envies et de votre motivation à écraser du céleri, bien que peu résistant.

Après cela, mélanger  tout dans un saladier, en versant à mon avis le beurre en dernier pour vous aider à homogénéiser le tout et faites des petits pâtés style cookie sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfuriser. Espacez les bien sinon vous vous retrouverez comme moi avec un unique méga cookie au céleri, qui cuit moins bien du coup. Je pense que vous pouvez aussi les faire dans des moules, faut adapter la cuisson.. Ah oui la cuisson ! Moi en général j’mets 40 minutes dans un four à 170°C, un truc dans le genre, c’est plutôt au feeling tout ça !!

Voili voilou, bonne dégustation !

PS : j’vais vérifier quand même la recette au cas où, car j’ai mis tout ça de tête..

Gâteau au Rutabaga

Ce weekend j’ai testé le Gâteau au Rutabaga. La recette est une base de gâteau au carottes que l’on remplace par du Rutabaga  râpé cru.

Je n’ai eu que des retours positifs de mes cobayes : 14 braves gens dévoués pour goûter à mon gâteau un peu spécial. D’ailleurs, si vous êtes autant, faites en plus ^^

Les ingrédients sont les suivants :

250 gr de rutabaga épluché

75 gr de noisettes

200 gr de farine

150 gr de sucre

4 oeufs

1 sachet de levure chimique

1/2 cuillère à café de cannelle

1/2 cuillère à café de noix de muscade

15 cl d’huile

Epluchez et râpez le rutabaga, cassez vos noisettes, réduisez les en petits morceaux. Mélangez tout ce qui est sec puis ajoutez les oeufs et l’huile. Bien mélanger puis incorporez le Rutabaga et les noisettes.

Préchauffez votre four à 180°c et enfournez pendant environ 30 minutes ( attention, ça varie quand même pas mal en fonction des fours, rien ne vaut votre oeil expert pour déterminer la cuisson =) )

Après quoi, bonne dégustation !

Gratin topinambours, carotte, pomme de terre

L’hiver arrive !! Il est tant de trouver une bonne recette pour stocker des calories pour avoir bien chaud 😉 ! Voiçi une idée pour faire descendre le niveau de carrottes et topinambours de votre frigo !! Attention, cette recette est proportionnée pour un grand plat à gratin !

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 10 + 15 minutes

Ingrédients : 

  • 3 Carottes
  • Plusieurs Topinambours
  • 4 Pomme de Terre
  • Essayez de prendre ces trois ingrédients de base dans les mêmes proportions…
  • Gruyère tapé, pour le gratin ou un autre fromage (raclette ?)
  • Lardons ou autre (important d’avoir un petit peu de viande à chaque repas)

Ingrédients pour une béchamel :

  • 50 g de farine (ou 9 cL, pour ceux qui n’on pas de verre doseur, comme moi ;))
  • 50 g de beurre (ou 6 cL)
  • 60 cl de lait
  • sel, poivre

Préparation  :

  1. Eplucher les topinambours, les carrottes et les pommes de terre, puis les couper en rondelles bien fines. Oui, c’est dur !
  2. Les faire cuire à la vapeur pendant 10 min. (pour ma part, j’ai un four multi-fonction qui me calcule tout seul la durée de chauffe) ou bien faites-les cuire à l’eau.
  3. Préparez pendant que ça chauffe la béchamel ! Puis, y ajouter les lardons…
  4. Dans un plat à gratin individuel, disposer vos couches de légumes et séparez-les par la béchamel.
  5. Couvrez de fromage…
  6. Enfournez au four 200°C pendant 15 minutes (si court ! oui les légumes sont déjà cuits)
  7. C’est prêt ! mais laissez reposer un peu, c’est chaud. Bon appétit !

Blettes à la Carbonara

Je tente ça ce soir, avec les blettes qu’on a eues hier. Je vous tiens au courant dans les commentaires de ce que ça a donné.

Ingrédients :

  • Blettes
  • Une noix de beurre
  • 20 cL crème fraiche
  • 1 jaune d’œuf bien frais
  • Parmesan
  • 100 g de bacon coupé en allumettes
  • Sel, poivre

Préparer les blettes : retirer les feuilles (on peut les garder pour en faire par exemple un pesto ou pour les cuire comme des épinards), laver et peler superficiellement les parties blanches avant de les couper en tronçons de 2 ou 3 cm de large. Bien enlever tous les fils (le mieux c’est de couper les blettes aux ciseaux pour attraper facilement les fils).

Faire bouillir de l’eau en grande quantité avec du gros sel. Plonger les côtes de blettes dans l’eau et les cuire 30 minutes.  Égoutter en fin de cuisson.

Faire revenir dans une sauteuse avec une noix de beurre les côtes de blettes et le bacon. Faire chauffer doucement la crème dans une casserole.  Saler et poivrer. Verser le mélange sur les blettes et le bacon. Laisser cuire tout doucement une ou deux minutes.

Servir aussitôt avec du parmesan râpé et le jaune d’œuf sur le dessus.

Frites de Panais

Ingrédients :

  • Des panais
  • De l’huile d’olives
  • du miel
  • du cumin
  • Sel, poivre

Préchauffez votre four à 190°C. Épluchez les panais, lavez-les et séchez les grossièrement. Coupez les en « frites » de la taille que vous voulez (pas trop petites non plus, ça crame vite).

Trempez le tout dans un mélange d’huile d’olives, de miel et de cumin (environ deux fois plus d’huile que de miel, chauffez un peu pour que ça se mélange facilement).

Étalez sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire entre un quart d’heure et une demie-heure selon l’épaisseur des frites (surveillez); jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

C’est prêt !

Et c’est bon (première fois que je mange du panais, j’hésiterai pas à recommencer).

Fondue de poireaux

Ingrédients :

  • Quelques poireaux (2 ou 3)
  • Du beurre
  • crème fraiche
  • 25 cL de vin blanc sec type alsacien
  • Sel, poivre

Lavez et coupez les poireaux en rondelles.

Faites les revenir dans une grande casserole avec le beurre fondu à feu vif.

Baissez le feu, couvrezajoutez le vin blanc et laissez mijoter jusqu’à ce que le poireau devienne… fondant.

Enlevez le couvercle de la casserole et laissez évaporer s’il y a trop de liquide.

Au tout dernier moment, ajoutez une pointe de crème fraiche, sel, poivre et ce que vous voulez en épices.

Servez. Et dégustez 🙂

Notes :

1- Quand je n’ai pas de vin blanc sec, il m’arrive de le remplacer par du cognac, de l’armagnac voire même du whisky. C’est toujours aussi bon…

2- Je sers souvent ça avec des noix de St Jacques flambées (au cognac, à l’armagnac ou au whisky). Ou bien avec un poisson blanc. Avec un peu de riz pour que ça tienne au corps.

Navigation des articles