Beau bio de Beaulieu

Les potins de l'AMAP du campus de Beaulieu

Archives mensuelles de “novembre, 2012”

Panier du 29 novembre 2012

Bonjour à tous,

Voici le contenu du panier  de cette semaine :

  • Topinambour
  • Rutabaga
  • Salade
  • Poireaux
  • Pomme de Terre
  • Betterave

Panier gourmand (la même chose plus) :

  • Courge
  • Rutabaga (deuxième sorte)
  • Carottes

Suggestion :

le topinambour, appelé aussi artichaut de Jerusalem, se cuit à la l’eau ou directement en poëlée. Quant au rutabaga, il peut s’apprécier rissolée avec les pomme de terre ou à la vapeur avec les poireaux. Son parfum entre entre chou et carotte et sa texture fine vous feront oublier son image de légume des temps difficiles.

Bonne semaine

Hervé

PS1 : je serai présent lors de la distribution

PS2 : 30 paniers à 7,5 € dont 1 à 10€ prévus cette semaine

PS3 : les voilà les oeufs tant attendus, n’oubliez pas vos boîtes.

Mon coup de cœur du mois

J’ai envie de partager avec vous un petit coup de cœur, avec une démarche qui me parait tout à fait en adéquation avec celle de notre AMAP. Je vous présente donc le blog réparons et re-parons Noël, que je viens de découvrir. Tout plein d’idées de récup’ et de chaleur pour la période de Noël, pour lui redonner un peu de sens…

Floriane

Panier du 22 novembre 2012

Panier  normal:

  • des pommes
  • Radis d’hiver (noir et rose de Chine)
  • 1/2 chou vert lisse
  • Des carottes
  • Une salade (laitue)

Panier gourmand (idem +) :

  • Des pommes de terre
  • une botte de radis roses
  • des carottes supplémentaires

Frites de Panais

Ingrédients :

  • Des panais
  • De l’huile d’olives
  • du miel
  • du cumin
  • Sel, poivre

Préchauffez votre four à 190°C. Épluchez les panais, lavez-les et séchez les grossièrement. Coupez les en « frites » de la taille que vous voulez (pas trop petites non plus, ça crame vite).

Trempez le tout dans un mélange d’huile d’olives, de miel et de cumin (environ deux fois plus d’huile que de miel, chauffez un peu pour que ça se mélange facilement).

Étalez sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire entre un quart d’heure et une demie-heure selon l’épaisseur des frites (surveillez); jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

C’est prêt !

Et c’est bon (première fois que je mange du panais, j’hésiterai pas à recommencer).

Fondue de poireaux

Ingrédients :

  • Quelques poireaux (2 ou 3)
  • Du beurre
  • crème fraiche
  • 25 cL de vin blanc sec type alsacien
  • Sel, poivre

Lavez et coupez les poireaux en rondelles.

Faites les revenir dans une grande casserole avec le beurre fondu à feu vif.

Baissez le feu, couvrezajoutez le vin blanc et laissez mijoter jusqu’à ce que le poireau devienne… fondant.

Enlevez le couvercle de la casserole et laissez évaporer s’il y a trop de liquide.

Au tout dernier moment, ajoutez une pointe de crème fraiche, sel, poivre et ce que vous voulez en épices.

Servez. Et dégustez 🙂

Notes :

1- Quand je n’ai pas de vin blanc sec, il m’arrive de le remplacer par du cognac, de l’armagnac voire même du whisky. C’est toujours aussi bon…

2- Je sers souvent ça avec des noix de St Jacques flambées (au cognac, à l’armagnac ou au whisky). Ou bien avec un poisson blanc. Avec un peu de riz pour que ça tienne au corps.

Radis noir sauté

Ingrédients :

  • Un radis noir rond
  • une salade
  • beurre
  • vinaigre, huile, moutarde, miel

Épluchez le radis noir et coupez le en fines lamelles. Dans une sauteuse faites revenir dans du beurre à feu vif et baissez le feu quand le radis caramélise un peu. Couvrez et laissez cuire jusqu’à ce que le radis soit un peu mou mais garde contenance.

Servez sur un lit de salade avec une vinaigrette au miel.

C’est prêt !

Note : La cuisson adoucit le goût du radis noir (très bon cru également, mais vraiment plus fort, donc pour le manger à deux, ça aurait été dur). Et l’effet sucré-salé / chaud-froid est pas mal aussi.

Panier du 15 Novembre 2012

Bonjour à tous,

Voici le contenu prévisionnel du panier de cette semaine :

  •  panais
  •  rutabaga
  •  feuille de chêne
  •  Radis
  • pomme de terre
  • poireau

Dans le panier gourmand (la même chose plus) :

  • Oignons
  • Butternut
  • Céleri
  • Une salade bonus

Avec les premières bonnes gelées de novembre, les légumes anciens de saison arrivent : le panais et rutabaga.

Pas de soucis, ils sont très goûtés et se cuisinent autant en cuisson vapeur, rissolé, en velouté…. Le panais vous étonnera par sa saveur sucrée (il peut se cuire comme des frites!) quant au rutabaga, après avoir enlevé sa peau épaisse, sa texture fine au goût entre carotte et chou accompagne très bien un mijotée de légumes et céréale (ex : tagine, potée..).

Cette semaine, je serai présent à la distribution.

Bon début de semaine et à jeudi.

Hervé

PS : pouvez vous penser à ramener les sacs réutilisables du panier de la semaine dernière?

Quiche au Chou frisé

Petit mot : Nul besoin de mentir, avant d’être adhérent à l’AMAP, je n’avais jamais acheté de chou frisé. Je ne me souviens même pas la dernière fois que j’en ai mangé ! Alors, j’en fais quoi de ce chou ? Je vous propose donc une tite’ recette testée : une quiche au chou frisé et aux lardons.

Préparation : 30 min
Cuisson : 30 min

Ingrédients :

  • 1 pâte feuilletée ou brisée (à votre guise 😉
  • notre chou frisé
  • des lardons (ou du jambon)
  • 4 oeufs
  • 3 à 4 grosse cuillères de crème fraiche
  • 20 cL de lait
  • du sel et poivre

Préparation :

Astuce : Préchauffer votre four à 210°C, 5min pour précuire la pâte à tarte et pour qu’elle se tienne un peu mieux.

Nettoyer et effeuiller le chou, puis plonger le 10 min dans de l’eau bouillante salée. En même temps, j’en ai profité pour faire cuire mes lardons. Astuce : je fais cuire mes lardons dans l’eau (comme les pâtes), pour éliminer un maximum de gras.

Rincer et rafraîchir les feuilles sous l’eau froide, les égoutter puis les sécher dans du sopalin.

Dans un saladier, battre les oeufs avec la crème, le lait, du sel et du poivre.

Etaler la pâte brisée dans un moule à tarte beurré. Le tapisser de feuilles de chou, puis avec les lardons.

Verser ensuite la préparation fouettée aux oeufs sur le tout et enfourner à four chaud pendant 15 min à 210°C. Puis, baisser la température du four à 180°C et poursuivre la cuisson pendant encore 15 min.

Enfin, savourez !! Dégustation à suivre…

Remarque : je n’ai pas utilisé tout le chou dans la quiche, j’ai fais de la soupe avec le reste et des carottes…

Gâteau à la courge

Ingrédients ( 6 personnes ) :

  • 80g de farine T80
  • 80g de farine de sarrasin
  • 1 petit paquet de poudre à lever ou une cuillère à café de bicarbonate de soude ou rien
  • 300g de purée de courge déliée avec du lait
  • 150ml de lait
  • 1 oeuf
  • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • un peu de sel
  • 100g d’emmental râpé
  • quelques noix de cajou ou noisette

Couper la courge en bouts de taille égale, assez petit c’est plus simple à écraser, pour une cuisson homogène. Mettez les dans une casserole avec suffisamment d’eau pour que tous soit recouvert. Laissez cuire 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que la courge soit assez tendre pour que vous puissiez rentrer facilement la lame de votre couteau dans sa chaire.

Écrasez les morceaux ou utilisez un mixer si vous êtes flemmard, rajouter un peu de lait et une noix de beurre et mélangez.

Vous obtenez une superbe purée de courge qui a elle seule met l’eau à la bouche MAIS non vous ne la mangerez pas ainsi.

Mélanger alors les deux farines, le sel et la levure. Dans un autre bol, mélanger l’œuf, le lait l’huile d’olive et la purée. Ajouter le mélange de farine, mélangez bien et ajoutez le fromage râpé.

Versez dans un plat à gâteau préalablement beurré, dans des plaques à muffins  ou tout autre contenant qui passe au four et qui vous botte! Décorez avec des noix de cajou ou noisette.. et enfournez le tout pendant 30 minutes à 210°c ( surveillez quand même car d’un four à l’autre… c’est pas tout à fait la même chose )

Laissez refroidir avant de démouler ( et oui faut pas se brûler les doigts ! )

Puis appelez moi et j’viendrais le déguster 😉

Une petite présentation s’impose

Salut les AMAPiens et AMAPiennes !
Moi c’est Kaïna, pour ceux qui ne m’auraient pas repéré, j’suis la p’tite Rousse qui parle beaucoup pour pas grand chose !
Je suis hyper contente que cette AMAP ai vu le jour et j’espère qu’elle va continuer sur sa lancée.

En ce qui me concerne un peu plus, je suis étudiante en Licence 3 de Biologie, j’aime le vélo, les fleurs et les abeilles ^^
Je fais partie de l’Association Ar vuez et de l’Association des Chevaliers du four de la miche perdue plus communément appelée Fourmie.

Sinon, j’aime la cuisine, j’suis motivée pour partager mes recettes et même faire des aprems ou soirée gâteaux/épluchage de légume/soupe, qu’importe, plus on est de fou plus on rit !

N’hésitez pas à me solliciter !!

 

Navigation des articles